This store requires javascript to be enabled for some features to work correctly.

Livraison gratuite au Canada - voir les conditions

6 conseils pour bien récupérer après l’effort

Journées ensoleillées, températures plus clémentes et verdure nous invitent à sortir jouer dehors. Vélo, soccer, golf ou course à pied, de nombreuses activités extérieures deviennent plus tentantes au printemps et en été. C’est le moment idéal pour vous remettre en forme ou élargir la gamme de sports que vous pratiquez. Avec un retour à l’activité physique plus soutenue, vous renouerez également avec les douleurs musculaires. Quelles solutions naturelles mettre en place pour les réduire?  

Les effets de l’entraînement sur votre corps

L’exercice est exigeant pour le corps. Le risque de vous déshydrater et de solliciter vos muscles au-delà de leur capacité est réel. C’est pourquoi il faut avant tout écouter les signaux de votre corps et terminer votre entraînement par une phase de récupération. On attribue habituellement les douleurs ressenties immédiatement après un exercice à l’acide lactique produite par les muscles. La plupart des gens ressentent aussi des douleurs musculaires 24 à 48 heures après l’exercice. Les scientifiques ne connaissent pas la cause exacte de ces douleurs et les attribuent plutôt à une combinaison de facteurs. Une routine post-entraînement vous aidera à réduire les courbatures et à maintenir votre niveau d’énergie. Les personnes qui commencent une remise en forme après un long moment d’inactivité ou qui souffrent de problèmes de santé devraient consulter un professionnel pour obtenir un programme adapté à leurs besoins.  

Pratiquer des étirements régulièrement

Contrairement à la croyance populaire, le meilleur moment pour étirer vos muscles n’est pas tout de suite après l’entraînement. Qu’est-il plutôt recommandé de faire? D’abord, échauffez-vous avant votre pratique sportive en activant votre cardio. Cette étape prépare vos muscles et vos articulations. Après l’activation cardio-vasculaire, faites des étirements dynamiques comme des fentes avec rotation du tronc. De courte durée, ils impliquent la contraction d’un muscle et l’étirement de son antagoniste. Enfin, entre vos séances d’entraînement, faites des étirements statiques pour maintenir ou augmenter votre flexibilité. Les étirements statiques sont répétitifs et chacun doit être tenu au moins 30 secondes.  

Boire suffisamment pour récupérer naturellement

Lorsque vous faites de l’exercice, vous perdez de l’eau en grande quantité. En effet, l’effort provoque l’évaporation par la sueur et par la bouche, puisque vous respirez plus rapidement. Si vous transpirez beaucoup pendant l’exercice, vous perdrez une quantité significative d’eau et d’électrolytes. Or, pour bien récupérer, votre corps a absolument besoin de maintenir une bonne hydratation. Il est donc important de boire de l’eau suffisamment pendant l’effort, mais aussi avant et après. Une bonne hydratation permet à vos muscles de fonctionner au maximum de leur capacité, puis d’éliminer les toxines accumulées pendant l’effort. Après un effort intense, vous pouvez aussi prendre une boisson électrolytique pour aider votre corps à récupérer ses électrolytes. Évitez toutefois les boissons très sucrées, alcoolisées et la caféine, qui entraînent plutôt une déshydratation.  

Adopter les antidouleurs naturels pour bien récupérer

Il est impossible d’éliminer complètement les douleurs musculaires et articulaires à la source, celles-ci résultant de processus cellulaires naturels. Pour vous soulager, plusieurs produits homéopathiques ciblent directement les douleurs résultant d’une activité sportive.    width=   La gamme Traumacare de Homeocan a été conçue pour vous aider à dire adieu aux douleurs liées à l’effort, rapidement et efficacement. Selon votre préférence, vous pouvez opter pour la version en crème, comprimés, gel, vaporisateur ou gouttes. Il existe aussi une crème à l’arnica que vous pouvez utiliser pour masser l’endroit endolori. Tous ces produits vous soulageront rapidement et vous permettront de bien récupérer, notamment grâce à deux ingrédients naturels clés, l’arnica montana, qui possède une action anti-inflammatoire, et le calendula, dont les vertus sont apaisantes et anti-œdémateuses.  

Manger correctement pour soutenir votre remise en forme

Pour bien récupérer après l’effort, l’alimentation joue un rôle clé. C’est elle qui permet à votre organisme de refaire le plein d’énergie. L’essentiel est de bien vous alimenter en glucides et en protéines. Les glucides vous aideront à retrouver votre énergie, alors que les protéines fourniront les acides aminés nécessaires pour réparer vos muscles. À l’inverse, ne pas manger suffisamment peut augmenter votre fatigue et inhiber le processus de récupération. Le délai optimal pour manger une collation est de 45 minutes après l’effort, mais vous devriez tout de même en tirer des bienfaits si vous la prenez à l’intérieur de 2 heures. Votre collation devrait être composée de protéines végétales ou animales, de féculents complets, de légumes ou de fruits. Votre alimentation peut être ajustée en fonction de votre sport. Par exemple, si vous faites de la musculation, il faut viser un rapport glucides/protéines de 2 pour 1 alors que pour les exercices aérobiques, on passe à 3 pour 1. Autrement dit, vous ingérez environ deux ou trois fois plus de glucides que de protéines.  

Profiter des bienfaits des huiles essentielles après le sport

Saviez-vous que certaines huiles essentielles ont le pouvoir de soulager rapidement les douleurs liées à l’effort? En effet, l’aromathérapie est salvatrice après un bon entraînement! L’huile essentielle de lavande peut vous aider à vous reposer, en plus de vous faire profiter de son action anti-inflammatoire. Si vous souhaitez continuer à profiter de votre journée au maximum, essayez le Spray aux huiles essentielles Traumacare, composé de menthol, d’eucalyptus et de clou de girofle. Vaporisez-le et massez vos muscles pour oublier les sensations désagréables.  

Bien dormir pour bien récupérer

Un bon sommeil nocturne est absolument indispensable pour récupérer après un effort sportif. Pendant votre sommeil, votre organisme régénère les tissus musculaires, draine les toxines et reconstitue ses réserves d’énergie. En appliquant ces conseils, vous augmentez vos chances de bien récupérer naturellement et de réussir votre remise en forme. Les réactions à l’exercice varient d’une personne à l’autre, alors restez ouvert à y apporter certaines modifications pour l’adapter à votre corps. Avec une bonne routine, la motivation sera au rendez-vous toute l’année!   Vous pourriez aussi aimer: L’or, l’argent et le cuivre pour mettre votre santé sur le podium L’homéopathie pour diminuer les douleurs musculaires Argent Colloïdal : ses bienfaits et utilisations