This store requires javascript to be enabled for some features to work correctly.

Livraison gratuite au Canada - voir les conditions

Comment compenser le manque de vitamine D en hiver ?

Comment compenser le manque de vitamine D en hiver ?

Au cœur de l’hiver, l’ensoleillement naturel peut diminuer de 60 %, ce qui réduit considérablement notre apport en vitamine D. En été, parce que nous portons des vêtements plus légers et moins couvrants, notre peau absorbe une grande quantité de vitamine D par cette simple exposition à la lumière du jour. On estime que l’exposition au soleil peut procurer de 80 % à 90 % de la vitamine D requise. Mais, en hiver, ce n’est pas le cas. Heureusement, l’homéopathie renforce votre système immunitaire et est efficace lorsque vous manquez d’énergie. 

D’après une étude du gouvernement canadien, plus d’un tiers de la population est en carence de vitamine D (données mises à jour en 2015).

Pourquoi la vitamine D est-elle si importante pour nous, Canadiens ?

La vitamine D joue un rôle important. Elle est un nutriment qui contribue à l’absorption du calcium et du phosphore dans notre corps. Ainsi, elle forme et maintient nos os et nos dents solides. Sa particularité est qu’elle peut être synthétisée par l’organisme à la suite d’une exposition aux rayons ultraviolets B du soleil.

Or, en hiver, entre les deux équinoxes (du 22 septembre au 20 mars), à notre latitude, il y a très peu de rayons UVB. Ce pourquoi, nous, au Canada, avons encore plus besoin de vitamines D que le reste du monde.

Carences en vitamine D, quelles en sont les conséquences ?

Pas toujours simple de déceler les effets de carences en vitamine D.

Chez l’enfant, cela peut se traduire par des douleurs, de l’irritabilité et un retard de croissance qui auraient pour conséquence le rachitisme de l’enfant.

Chez l’adulte, les symptômes peuvent être une difficulté à réfléchir, une fatigue inexpliquée, une faiblesse musculaire et des fractures osseuses fréquentes.

Quelles astuces pour maintenir cette vitamine D dans notre organisme ?

L’alimentation

Bien que pas suffisant, notre alimentation peut aider à combler le manque de vitamine D. Les aliments tels que le poisson gras, le lait, les céréales et le yogourt enrichis, les jaunes d’œufs et le jus d’orange nous apporteront un maximum de vitamine « soleil ».

La cure de luminothérapie

Pour contourner le manque d’ensoleillement, la luminothérapie peut être une vraie solution. Un traitement qui peut se révéler efficace. Grâce à une exposition quotidienne à une lumière artificielle imitant celle du soleil, la lampe de luminothérapie, aussi appelée « lampe solaire », peut nous fournir la lumière artificielle dont nous avons besoin.

Peu dispendieux, il faut, en moyenne, cinq à six séances avant de voir notre jauge de vitamine D remonter. Et vous, avez-vous déjà essayé ? Racontez-nous !

Les suppléments vitaminés

D’après les professionnels de la santé, prendre des vitamines contenant de la vitamine D en supplément serait la façon la plus simple et rapide pour combler nos besoins.

Renseignez-vous auprès d’un professionnel de la santé tel que votre médecin de famille ou votre pharmacien pour connaître les produits qui vous conviendraient le mieux.

Sources : Santé Canada, Passeport Santé.net et Radio Canada.ca

Vous aimerez aussi :